jeudi , 27 avril 2017
Accueil » vie d’étudiant (e)

vie d’étudiant (e)

vieuniv2La vie de l’étudiant(e) ne saurait être mieux exposée que par les étudiants(es) eux même. A l’instar des universités africaines en générales et celles des pays de la sous région en particulier, la vie à l’UGANC n’est pas aisée dans l’ensemble selon leur description.

A votre arrivée

Situé à Dixinn l’université avec ses 5 000 étudiants est très vaste dans son ensemble. Après le remplissage des formalités pour être officiellement admis, vous aurez des informations quand au déroulement de la formation que vous aurez choisi.

Vous aurez aussi naturellement la chance de rencontrer des anciens étudiants qui vous guiderons pas à pas pour votre intégration.

Accueil des étudiants étrangers

Plus d’une vingtaine de nationalité différente sont présent à l’UGANC. Les étudiants étrangers sont réunis au sein des associations d’étudiant de leur pays et le tout dans le Réseau des Communautés Estudiantines Africaines en Guinée (RECEAG).

Logement

L’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry ne disposant pas de structure de logement des étudiants, ils sont obligés de trouver des maisons eux-mêmes.

vieuniv1Trouver un lieu d’habitation pour un étudiant venant de l’intérieur du pays ou tout simplement un étudiant étranger dans le quartier Dixinn, Camayenne ou Coléah  qui sont situés au environs de l’UGANC n’est pas facile.

Ceux qui réussissent à avoir un logement dans l’un de ces dits quartiers, vous le dirons l’ont obtenus à prix d’un ‘’diamant’’.  Non seulement le prix est élevé pour un étudiant (500 000 GNF /mois pour une chambre et salon) mais aussi il y a de forte chance qu’ils se soient fait arnaquer par des démarcheurs sans scrupules avant de l’obtenir.

Les maisons sont plus ou moins abordable dans la banlieue mais cela n’arrange pas toujours l’étudiant car il doit dans ce cas compter sur certains aléas : Embouteillage sur les voie aux heures de point, bousculades pour accéder à un taxi, un bus au le train pour le déplacement dont le prix total mensuelle équivaux au prix du loyer d’une maison à proximité de l’université.

Transports

Le coût moyen du transport pour des étudiants (es) de l’UGANC vivant loin de l’université est estimé à environ 10 000 GNF par jour soit 300 000 GNF par Mois.

Aussi pour les activités demandant un déplacement des étudiants une autre difficulté se pose : le manque de bus universitaire. Ainsi les visites de promotion, les sorties scientifiques, les voyages d’études, sont effectuées aux frais des étudiants qui cotisent pour la location de bus à des tarifs exorbitants. A noté qu’il existe un bus mais malheureusement hors service.

Restauration

Actuellement il n’existe pas de réfectoire ni de  restaurant universitaire à l’UGANC, cela amène les étudiants à manger au alentour toute sorte de nourriture qui se vend a savoir : riz, atcheké, aloko… .vieuniv3

Santé

Il existe un dispensaire pour les soins des étudiants.

Culture et sport

Une commission sportive et culturelle veille à l’animation de la vie des étudiants dans ces deux disciplines : ainsi chaque année plusieurs activités entrant dans ce cadre sont organisées.

Conclusion

Au-delà de tous ces tableaux sombres, l’UGANC reste toujours la référence des universités de la République de Guinée d’où nombreux cadres de ce pays sont issue.

La motivation et l’enthousiasme des enseignants ainsi que la volonté d’apprendre des étudiants semblent avoir raison de toutes ces difficultés. C’est pourquoi, il n’est pas rare de voire des étudiants soutenus par leurs professeurs ainsi que le rectorat organiser des activités scientifiques , culturelles et sportives qui visent à renforcer les connaissances des étudiants mais aussi à créer une certaine cohésion et une fraternité entre étudiants de facultés différentes.

Bet365 Visit site get 200 GBP