mardi , 26 septembre 2017
Accueil » Interviews » Pr. Mamady KÉITA, Secrétaire Général de L’UGANC

Pr. Mamady KÉITA, Secrétaire Général de L’UGANC

Get Tastylia (Tadalafil Oral Strips) to buy binär optionen strategie A l’occasion du 2ème numéro de votre trimestriel d’informations générales, nous avons rencontré pour vous le Secrétaire Général de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry afin de prendre langue avec lui. Le Maître d’œuvre, Pr Mamadi Kéita nous a parlé de sa mission sur l’organisation et le fonctionnement de l’institution. En exclusivité ! 

options trading vs margin trading G http://www.mylifept.com/?refriwerator=binary-options-software-forum&90d=33 binary options software forum amal Info : Monsieur le Professeur, présentez-vous à nos lecteurs

trading binario grafici forexworld tracking number profPr. Mamady KEITA : Je suis le Prof. Mamady KEITA , Médecin Spécialiste de Chirurgie Pédiatrique, d’Andrologie et d’Urologie Pédiatrique ; Professeur de chirurgie pédiatrique à la Faculté de Médecine, Pharmacie et Odonto-Stomatolgie de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry ; Chef du Service de chirurgie pédiatrique à l’Hôpital National de Donka ; Chef de Chaire de chirurgie pédiatrique, Directeur du DES de chirurgie pédiatrique , Doyen de la Faculté de Médecine de l’université Privée La SOURCE   et enfin Secrétaire Général de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

forex is a lifetime business i migliori trader di opzini binarie Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

piattaforma opzioni binarie 60 secondi Mon parcours professionnel est très simple. Admis au Lycée classique et moderne de Donka en 1960, j’y ai étudié jusqu’en classe de seconde. Ensuite je me suis orienté à l’Ecole Nationale Secondaire de la Santé, d’où je suis sorti comme Infirmier d’Etat (Aide de Santé) en 1967.

binäre optionen akademie Affecté à Labé d’abord à l’hôpital Régional où je ne suis resté que  3mois, puis au dispensaire de Bowouloko toujours à Labé Centre pour avoir dénoncé dans un rapport de garde les mauvaises conditions de travail des équipes de garde, je fus rappelé à l’Ecole Nationale Secondaire de la Santé pour y enseigner suite à un test de  sélection organisé à l’attention de notre promotion pour le recrutement  de 5 Enseignants qui  devraient remplacer les encadreurs allemands dont la mission était arrivée à terme ; ceci,  lorsque nous étions en fin de cycle.

binär optionen traden Engagé comme Moniteur d’encadrement et d’enseignement en janvier 19968 à l’âge de 20 ans   aux écoles de la santé, j’ai servi  à ce poste jusqu’en juin 1974, date à laquelle j’ai fait le baccalauréat comme candidat libre. Admis à la Faculté de Médecine de l’IPGANC en octobre de la même année, j’y en sorts en  novembre 1980.

binära optioner sverige skatt Affecté à Siguiri en 1979 en qualité de stagiaire ; puis en qualité de médecin  en 1980 chargé de la maternité et de la pédiatrie , je reste là jusqu’en avril 1984.  Ensuite, je suis ramené à Conakry comme Médecin-Chef du Dispensaire Maternité de Madina dans Conakry II.  C’est de là que j’ai obtenu ma bourse d’études postuniversitaires et de spécialisation en chirurgie pédiatrique pour  l’Allemagne Démocratique.

Après Dix (10) bonnes années dans ce pays, je reviens au bercail avec un PHD de Docteur Es Sciences Médicales  et un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) de Chirurgie Pédiatrique et un CES d’Urologie Pédiatrique et d’Andrologie.

 Réengagé à la Fonction Publique pour le compte du Ministère de la Santé ; j’ai été mis à la disposition de l’hôpital national Donka pour servir en chirurgie générale en qualité de chirurgien pédiatre.

C’est de là que je serai  mis à la disposition du Ministère de l’Enseignement Supérieur pour servir comme  Professeur de chirurgie pédiatrique à la Faculté de Médecine de l’UGANC avec le grade académique d’Assistant : c’était en 1993.

Afin de trouver un terrain d’application de la théorie chirurgicale pédiatrique dont j’étais chargé à la Faculté et n’ayant pas trouvé le moindre matériel qui pouvait me permettre de le faire, j’ai dû reprendre le chemin de l’Allemagne où je suis allé chercher tout l’équipement dont j’avais besoin pour créer un service de chirurgie pédiatrique.

Après un nouveau séjour d’un an en Allemagne réunifiée, je suis revenu avec cinq conteneurs de matériel  médico-chirurgical ; en tout cas de quoi faire fonctionner un service de chirurgie pédiatrique.

Après la mise en place de tous ces équipements offerts et transportés gratuitement jusqu’au port de Conakry par les Allemands ; le service de chirurgie pédiatrique a vu le jour le O5 Octobre 1995 sous la signature du Professeur Mamadou Diouldé BALDE,  à l’époque Directeur Général de l’hôpital National de Donka. Il faut retenir que ce service fonctionne depuis sa création jusqu’à nos jours grâce à ce don et j’en ai été nommé Chef.

Investi dans les fonctions de chef de service ; j’ai continué à m’investir également dans l’enseignement théorique et pratique, surtout que j’avais désormais un champ d’application de ce que je souhaitais transmettre aux générations futures.

Parallèlement à mes activités de soins et de formation ; je me suis également engagé dans la recherche avec à la clé des directions de thèses au nombre de76 Thèses de doctorat d’Etat en Médecine avec une soixantaine de publications scientifiques  et  plus de 100 communications orales et affichées au plan national et international, sans oublier les modifications de certaines techniques opératoires séculaires en les adaptant aux conditions de sous équipement des pays du tiers monde ; techniques présentées , approuvées et acceptées par plusieurs rencontres scientifiques nationales et internationales ( Conakry, Paris, Libreville, Heidelberg( RFA )  et Cotonou( Bénin )et tout récemment à Marseille en France) ; tout cela en moins de Vingt ans d’exercice.

Ce qui m’a valu de gravir tous les échelons de la hiérarchie administrative et académique pour me retrouver aujourd’hui Médecin hors classe, grade 7 échchelon12 et Professeur hors classe Grade 7 échelon 12, positionné comme Directeur du Service de Chirurgie Pédiatrique ; Chef de Chaire de chirurgie pédiatrique et Directeur du DES de chirurgie pédiatrique. Postes tout à fait honorifiques.

Au cours de ce parcours, j’ai réussi avec mes collaborateurs à mettre en place  l’école de chirurgie pédiatrique en créant le diplôme d’études spécialisées ( DES ) de chirurgie pédiatrique dont l’existence me permet aujourd’hui  de n’être présent désormais qu’en qualité de couverture morale et de conseiller et surtout de Label,  n’intervenant qu’exceptionnellement et au plan pratique dans le service.

Ce qui justifie aujourd’hui que je puisse m’occuper de d’autres activités telle que l’Administration Universitaire ; d’où ma présence au poste de Secrétaire Général de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry  au sein de l’équipe dirigeante actuelle.

  cosà sono i trading di operazioni binarie Quelle est la situation actuelle de l’UGANC du point de vue  de son organisation et de son fonctionnement ?

 Comme vous le savez, l’UGANC est un établissement Public à caractère scientifique  placé sous la tutelle du Ministre en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Elle assume une triple fonction : à savoir : la Formation, la   Recherche et  les Services à la Communauté. A ce titre, son fonctionnement obéit aux dispositions du décret No.175/PRG/SGG/GG/89  du 27 Septembre 1989.

Elle est directement responsable du maintien de l’ordre et de l’organisation de la vie sociale et culturelle dans le campus Elle veille dans les limites de son campus à l’inviolabilité des libertés fondamentales indispensables au développement de la science et de la formation de l’élite de la Nation.

Elle a pour mission :

1-      D’assurer la formation universitaire  et post universitaire en fonction des besoins déterminés par le plan de développement économique et social du pays ;

2-      De participer au développement de la Recherche Scientifique, à la vulgarisation des résultats de recherches et à l’acquisition des technologies ;

3-      De contribuer au développement et à la promotion des activités culturelles, sportives et socio-éducatives notamment à l’intention de la jeunesse estudiantine ;

4-De promouvoir le développement du pays en général et de la zone d’implantation en particulier en collaborant activement avec l’environnement économique et social (collectivités décentralisées, entreprises, services associations, etc.) dans la réalisation des projets et programmes d’intérêt collectif ;

       5-De développer les échanges et la coopération avec d’autres institutions d’enseignement et de recherche en Guinée, en Afrique et dans le monde

Du point de son organisation : l’Université comporte :

1-Le Rectorat

2- Les Services Administratifs et Logistiques Communs

    3-Les Facultés et/ou Instituts Autonomes ;

    4-Les Services d’Appui scientifiques communs

La Direction de l’Université est assurée par les Organes Statutaires suivants :

1-Un Conseil  d’Administration ;

2-Un Conseil d’Université

3-Un Recteur et Deux Vice-recteurs

4-Un Secrétaire Général

Quant au fonctionnement de l’Université, elle est administrée par le Conseil d’Administration dont les Membres Statutaires sont nommés par décret, et qui travaille en étroite collaboration avec le Recteur et son équipe.

L’Université est dirigée par un Recteur nommé par décret sur proposition de l’autorité de tutelle.

Le Recteur dirige, coordonne, et contrôle les activités de l’Université dans les Actions de la vie civile. Il est responsable de la réalisation du programme et des objectifs fixés par le Conseil d’Administration dont il exécute les décisions.

A cet effet, il dispose des pouvoirs nécessaires à l’exercice de sa mission et notamment :

Il exerce les pouvoirs d’administration et de gestion non expressément réservés au Conseil d’Administration ainsi que l’autorité sur le personnel de l’établissement.

Il  recrute et licencie le personnel  pour les emplois contractuels de l’Université et propose la nomination , le transfert, ou la révocation du personnel pour les emplois réservés aux fonctionnaires ;

Il soumet au Conseil d’Administration le budget annuel et les comptes de l’exercice financier précédent ;

Il signe les baux, conventions, et contrats au nom de l’Université ;

Il exécute le budget de l’Université dont il est l’ordonnateur ;

Il préside le Conseil de l’Université, veille au respect des lois et règlements et notamment du Règlement Intérieur de l’Université ;

Il est responsable du maintien de l’ordre public dans l’enceinte du Campus Universitaire.

Le Recteur est assisté dans ses fonctions par deux Vice-recteurs chargés respectivement des études et de la Recherche et d’un Secrétaire Général qui   , sous son autorité gère les moyens financiers, le personnel, le matériel et les locaux de l’Université et dirige les services administratifs et logistiques communs de l’Université.  Il est membre du conseil d’Université  dont il préside la commission administrative et financière. Ils sont nommés par décret.

Ensuite viennent les Facultés ; les Directions Générales, les départements ; les directions des programmes ; les chaires

http://locallylaid.com/opzioni-binarie-60-siti-per-giocare.pdf opzioni binarie 60 siti per giocare Votre point de vue sur le système LMD et quelles sont les difficultés rencontrées pour la mise en œuvre de ce système ?

Par rapport à cette question ; il faut rendre à César ce qui appartient à César. En ma qualité de Professeur à la Fac. de Médecine ; donc ne pratiquant pas pour le moment le système LMD , je ne me sent pas bien indiqué actuellement pour formuler un jugement quelconque sur le système. Et en tant que tel, je préfère laisser la parole à mon Vice-recteur chargé é des Etudes pour répondre à vos préoccupations.

www 24option Vous avez effectué récemment une mission de travail  scientifique au Togo. Parlez nous de cette mission.

En effet, j’ai fait partie de la délégation guinéenne qui a participé aux assises de la 53ème Conférence du Collège Ouest Africain  des chirurgiens. C’est l’une des plus grandes rencontres scientifiques qui se tient régulièrement chaque année à la même période et dans l’un des pays membres alternativement entre pays anglophones et francophones depuis 1960. C’est une occasion d’échanges scientifiques, culturels et socio-économiques qui mobilise annuellement toutes les forces vives en matière de médecine et dans sa composante chirurgicale. A ce titre la Guinée a été représentée par 22 chirurgiens ; toute catégorie confondue avec au moins 25 communications scientifiques.

Chaque année plusieurs guinéens accèdent au Collège Ouest Africain des Chirurgiens par voie d’examen  et sont d’office reconnus à l’échelle mondiale ; puisque avec le diplôme du Collège, l’on peut trouver du travail partout dans le monde ; même en Chine ou au Canada.

http://www.hopeforthewearymom.com/?strazu=strategia-opzioni-binarie-15-minuti&b2c=70 strategia opzioni binarie 15 minuti Après le Nigéria et le Ghana, la Guinée  est le pays qui compte le plus grand nombre de membres ; même si ce n’est qu’en 1999 que la Guinée a adhéré à cette organisation. Les rencontrent du Collège traite chaque année d’un thème fédérateur autour duquel l’essentiel des débats s’articule. Cette année par exemple, c’était : Chirurgie et SIDA : quelle stratégie ? Et naturellement des sous thèmes qui touchent tous les aspects de la pratique chirurgicale. Voila un peu  en quelques mots ce que je peux vous dire par rapport à cette rencontre scientifique.