lundi , 23 novembre 2020
Accueil » Actualités » Ministère de l’Enseignement Supérieur : le nouveau ministre Kader Yacine Barry prend fonctions !

Ministère de l’Enseignement Supérieur : le nouveau ministre Kader Yacine Barry prend fonctions !

Nouvellement nommé, Kader Yacine Barry est investi dans ses fonctions de ministre  de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, le mercredi 4 mars 2020. La cérémonie  s’est  déroulée  en l’absence de son prédécesseur,  Abdoulaye Yéro Baldé, démissionnaire.

La cérémonie a regroupé au tour du ministre promu, plusieurs ministres de la république, des cadres de la primature ainsi que ceux du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. L’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry a été représenté par Monsieur le Recteur, Prof. Doussou Lancinè Traoré.

Selon le ministre secrétaire général du gouvernement, la démission du ministre Yéro est synonyme d’abandon de poste.

Donc, il n’y a pas lieu de faire une passation, mais plutôt une installation.

« Je précise qu’il s’agit d’une cérémonie d’installation et non une cérémonie de passation de services. La nomination a eu lieu après une démission volontaire du ministre sortant, ce qui est une exception. La passation de services, c’est lorsque les règles ordinaires sont respectées. Cette démission volontaire constitue à peu près, comme un abandon de poste. C’est pourquoi, dans le paysage administratif guinéen, nous avons l’habitude de procéder à une simple cérémonie d’installation, ce qui équivaut à une prise de fonctions du ministre entrant, en l’absence du ministre démissionnaire », a-t-il précisé.

Pour le ministre Kader Yacine Barry, le décret le nommant à ce poste, est un renouvellement de la confiance en lui, de la part du président de la République.

Tout en s’engageant à relever les défis majeurs du secteur de l’enseignement supérieur, le ministre entrant a appelé à la collaboration des cadres du département, autrefois géré par Yéro Baldé.

« En tant que ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, mon action s’inscrira dans la dynamique de la continuité et de la consolidation des importants acquis du département. Le chemin qui parait balisé, conformément à la lettre de mission de Monsieur le premier ministre, les priorités du département resteront axées, entre autres : sur l’amélioration de la gouvernance de l’institution, le renforcement des compétences et de la motivation du personnel, l’amélioration de l’accès à l’enseignement supérieur et de l’équité, le développement de l’enseignement numérique, l’amélioration de la qualité de l’enseignement, de l’apprentissage et de la recherche et à promotion de la coopération universitaire, scientifique et technique. Chers collaborateurs, notre ambition commune, pour la modernisation de l’enseignement supérieur, nous devons nous maintenir sur la voie de la réforme. Soyez rassurés, je privilégierais toujours la concertation », a déclaré Kader Yacine Barry, nouveau ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

En souhaitant la bienvenue au ministre entrant, le secrétaire général du département, Binko Mady Touré s’est, au nom de l’ensemble du personnel, engagé à se mettre à son service, pour l’accomplissement de la mission, à lui, confiée.