lundi , 21 août 2017
Accueil » Actualités » L’Institut Pasteur de Guinée forme la deuxième cohorte des experts guinéens du programme LAB-NET à l’UGANC

L’Institut Pasteur de Guinée forme la deuxième cohorte des experts guinéens du programme LAB-NET à l’UGANC

IMG_0580

La salle de formation du Centre E-Learning de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry a été le cadre ce 6 février  2017 pour le lancement de la formation du deuxième cohorte des experts guinéens du programme LAB-NET intitulé « La biologie moléculaire appliquée à la détection génétique et sérologique des pathogènes ». Organisée par  l’Institut Pasteur de Guinée (IPG) à l’endroit de 26 autres cadres venus de tous les laboratoires du pays et des centres de recherches, et a pour objectif principal de préparer des Guinéens à réagir face toutes formes de menace de maladies infectieuses.

La rencontre a regroupé au tour du Directeur Général de l’IPG, Dr Noël Tordo, Monsieur le Recteur de l’UGANC, Dr Doussou Lancinè Traoré, le représentant de l’Ambassade de France en Guinée et de la Sierra Leone, le Directeur de l’Institut National de Santé Publique, Prof. Lamine Koévogui, des experts formateurs venus de la Français Cherblanc Fanny de l’Institut Pasteur de Paris, Le Bouteiller Valérie, Troupin Cécile, et les 26 cadres participants à la formation.

La cérémonie d’ouverture de la formation a été présidée par Monsieur le Recteur de l’UGANC et représentant du ministre de l’enseignement supérieur, Dr Doussou Lancinè Traoré. Au cours de son intervention, il a indiqué ce qui suit : « La cérémonie qui nous réunit ce matin marque le lancement des travaux de formation de la deuxième cohorte du cursus de formation des experts guinéens du programme LAB-NET au compte de l’Institut Pasteur de Guinée. Cette formation, deuxième du genre illustre la parfaite solidité des relations de coopération entre la République de Guinée et la République française. » a-t-il dit.

IMG_0581

Il a poursuivi en disant « Cette formation de 26 professionnels possédant une double compétence médicale et scientifique de haut niveau, après quelques mois seulement de la formation de 26 autres professionnels en prélude au lancement prochain des activités de l’Institut Pasteur de Guinée va sans doute permettre aux enseignants-chercheurs, chercheurs et étudiants notamment ceux de la faculté de Médecine, Pharmacie et Odontostomatologie et le Département de Biologie d’améliorer leurs compétences dans  les domaines de la microbiologie et des maladies infectieuses, de l’immunologie, des neurosciences, de la biologie du développement, de la génétique et du cancer. »

IMG_0585

Dr Doussou Lancinè Traoré a enfin félicité les 26 cadres sélectionnés pour la formation « la Biologie moléculaire appliquée à la détection génétique et sérologique des pathogènes en théorique et en pratique, Concept OneHealth et le management de laboratoire. » sur 105 postulants et les a invité à tirer le maximum de ladite formation afin de relever le défi de la lutte contre les pathogènes en Guinée.

Ensuite ce fut le tour du Directeur Général l’IPG, Dr Noël Tordo de prendre la parole. Il a commencé tout d’abord par saluer les cadres guinéens avec lesquels il collabore depuis son arrivée en Guinée au compte de la lutte contre la maladie à virus Ebola ainsi que la facilitation des démarches pour la mise en place de l’Institut Pasteur de Guinée et son affiliation avec les 32 autres Instituts Pasteurs à travers le monde. Il s’est dit très heureux de la poursuite de la formation des cadres guinéens  triés sur le volet pour une action plus efficace contre toute forme de maladies infectieuses. Il a en outre salué l’action conjuguée de tous les partenaires de la Guinée ayant permis d’aller à bout du virus d’Ebola en Guinée. Enfin, il a félicité et encouragé les experts guinéens participants à cette formation et il les a rassuré que son équipe reste à leur disposition pour une meilleure connaissance de toutes les questions liées à la lutte contre les pathogènes en Guinée.

Dr Doussou Lancinè Traoré a déclaré ouverts les travaux de formation qui vont s’entendre du lundi 6 au samedi 11 février 2016.