mardi , 21 février 2017
Accueil » Actualités » Le Recteur de l’UGANC lance la semaine de dépistage volontaire du VIH au campus !

Le Recteur de l’UGANC lance la semaine de dépistage volontaire du VIH au campus !

img_0480


Dans la dynamique de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles/Sida du Gouvernement guinéen, le Recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Dr Doussou Lancinè Traoré, a procédé ce mercredi 14 décembre 2016, au lancement de la campagne d’information, d’éducation, de sensibilisation et de dépistage du VIH au sein de son institution. Le thème adopté cette année: « Levons la main pour la prévention du SIDA».

Premier du genre, la cérémonie a regroupé au tour de Monsieur le Recteur, entre autres, le Secrétaire Général de l’UGANC, Prof. Mamady Kéita, le Directeur du centre médical universitaire, Dr Amara Siba Komara, Dr Bandian Condé, chef service projet et planification, Dr Justin Foromo Guilavogui du programme national de prise en charge sanitaire, Dr Balla Camara de la santé scolaire et universitaire, Dr Mamet Conté du programme national de prise en charge sanitaire, Monsieur Aboubacar Sylla, conseiller au Conseil National de la Sécurité Sociale (CNSS), Dr Madina Cissoko, Directrice communale de la santé de Dixinn et de très nombreux étudiants.

La rencontre a commencé par le discours de bienvenu prononcé par le Directeur du Centre Médical Universitaire, Dr Amara Siba Komara. Au cours de son speech, il a indiqué les cinq unités qui forment son centre à savoir : médecine générale,  planification familiale/gynécologie, laboratoire, soins et centre de dépistage volontaire (CDV).

« Le centre de dépistage volontaire offre des services en matière de conseil, de dépistage volontaire, de distribution de préservatifs, de prise en charge des IST et la référence des cas positifs vers les structures sanitaires appropriées. » a-t-il dit.

Il a poursuivi en disant : « (…) La campagne à la quelle vous prenez part ce matin a été possible grâce au leadership de Monsieur le Recteur. Aussi, l’appui du CNLS, du PNPSP et du service national de santé scolaire et universitaire, a permis de faciliter la réalisation de ce programme. Qu’ils soient tous remerciés. »

Ensuite ce fut le tour de Monsieur le Recteur de prendre la parole pour la circonstance. « Dans tous les pays, le mois de décembre de chaque année est consacré aux journées mondiales de lute contre le VIH/Sida. Le Gouvernement Guinéen, à travers le Comité National de Lutte contre le Sida en collaboration avec les partenaires nationaux et internationaux, a procédé au lancement officiel de ces journées le 7 décembre 2016. L’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry a décidé d’emboiter le pas au Gouvernement dans la lutte contre cette pandémie. » a-t-il indiqué.

img_0506

Il a poursuivi en disant que « Le conseil et le dépistage volontaire initié par l’institution que j’ai la charge de gérer pour préserver la santé des étudiants et le personnel constituent des éléments importants de la prévention et de la prise en charge sanitaire de l’infection à VIH. Ils encouragent et favorisent les comportements préventifs et un accès précoce des soins. C’est pourquoi, en tant que Premier Responsable, durant une semaine, j’invite l’ensemble des enseignants-chercheurs, travailleurs non enseignants et étudiants, à participer activement aux activités portant sur la sensibilisation, le dépistage volontaire du VIH/Sida, et la prise en charge syndromique des IST au sein du campus. »

Il a ensuite donné quelques statistiques prévisionnelles d’ici 2020 avec l’objectif 3-90, c’est-à-dire :

  • 90% des personnes connaissent leur statut sérologique ;
  • 90% des personnes qui connaissent leur séropositivité sont sous traitement antirétroviral ;
  • 90% des personnes sous traitement ont une charge virale supprimée, faisant en sorte qu’elles restent en bonne santé tout en réduisant le risque de transmission.

Dr Doussou Lancinè Traoré avant de terminer son intervention, il a salué les efforts louables et remarquables des partenaires techniques pour leur appui constant depuis l’installation du Centre de dépistage au centre médical de l’UGANC. Il a terminé en déclarant ouverte la semaine de dépistage volontaire du VIH/SIDA au campus de l’UGANC.

Après ce fut la phase des remises des intrants médicaux par Dr Justin Foromo Guilavogui du Programme National de Prise en Charge Sanitaire au Recteur Dr Doussou Lancinè Traoré. Ces intrants sont composés de 10 000 tests VIH, 15 000 préservatifs, 4000 comprimés de Cipro-floxacine, 2000 comprimés de Métronidazol, 2000 comprimés de Cotrimexazol et de 10 rouleaux de cotons.

Peu après les remises, étudiants, enseignants et personnel non enseignant ont formé des rangs devant les locaux du centre universitaire pour connaitre leur statut sérologique par rapport au VIH. Monsieur le Recteur, visiblement satisfait de la qualité de mobilisation et l’engouement suscité par cette première journée, a regagné son bureau.