dimanche , 27 mai 2018
Accueil » Actualités » Le Recteur de l’UGANC, Dr Doussou Lancinè Traoré reçoit la plaque de 514ème rang de l’Institut Confucius à Xi’an (Chine) !

Le Recteur de l’UGANC, Dr Doussou Lancinè Traoré reçoit la plaque de 514ème rang de l’Institut Confucius à Xi’an (Chine) !

source url Sur invitation du siège de l’Institut Confucius ‘’Han Ban’’ adressée à l’Institut Confucius de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, une délégation des Universités Gamal Abdel Nasser de Conakry et Linyi a effectué une mission à Xi’an, province de Shansi de la République Populaire de Chine du 11 au 13 décembre 2017.

http://boersenalltag.de/blog/post/2015/03/09/interview-beim-daf-singulus-und-xing-ag/index.html La Délégation était conduite par Monsieur le Recteur de l’UGANC, Dr Doussou Lancinè Traoré et Prof. Li Zhé, Recteur de l’Université de Linyi. Il y avait Dr Michel Bono Tolno, Directeur guinéen de l’Institut Confucius de l’UGANC, M. Meng Fasheng, Directeur de coopération et d’échanges internationaux, M. Wang Boaxing, Directeur chinois de l’Institut Confucius de l’UGANC et Mademoiselle Li Xiuquan, interprète.

click here La rencontre a mobilisé 146 pays participants pour 525 Instituts Confucius.

binäre optionen.com Les rencontres ont eu lieu au Centre International de Convention. L’anglais et le chinois étaient les langues de communication. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’Education et Vice-président du Conseil du Siège de l’Institut Confucius ‘’Han Ban’’, Monsieur Chen Boasheng. Le Secrétaire du Parti communiste de la Province de Shanxi et Gouverneur de cette province a souhaité la bienvenue aux différentes délégations à Shanxi.

follow link Cette communication a été suivie par une série d’autres communications aboutissant à celle de Madame Liu Yandong, Vice-Premier Ministre du Conseil d’Etat, Présidente du Council du Siège de l’Institut Confucius.  Madame Liu Yandong, au nom du Président de la République Populaire de Chine, au nom du Gouvernement chinois et au nom du peuple chinois, a souhaité la bienvenue aux délégués venus de 146 pays, avant de procéder à la remise des plaques aux dix nouveaux Instituts Confucius. Celle de l’Institut Confucius de l’Université G        amal Abdel Nasser de Conakry qui occupe le 514ème rang a été donné à Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lancinè Traoré.

http://90daygreatbody.com/?kuid=bonus-sensa-deposito-opzioni-binarie-2018&5dc=0d Cette première phase de la rencontre a pris fin par l’octroi des prix : Meilleure classe de l’Institut Confucius de l’année ; Meilleur Institut Confucius et Meilleure performance individuelle.

http://www.siai.it/?ityies=si-vive-di-opzioni-binarie&19f=3c Le thème central de la rencontre était : « Développement de l’Institut Confucius et la construction d’une communauté future équilibrée. » Les  panelistes étaient composés d’européens, d’américains, d’asiatiques et d’africains.

الخيارات الثنائية مليونير Le forum des Directeurs était subdivisé en huit thématiques au choix. L’Institut Confucius de l’UGANC a pris part à la discussion du groupe VI sur le thème : « Construire un partenariat entre l’Institut Confucius, le Bisness et les Organisations publiques. » Les participants guinéens ont fait des contributions remarquables.

http://fgsk.de/?kraevid=bin%C3%A4re-optionen-ab-wann-steuern&bbc=d8 Les rencontres ont pris fin le mercredi 13 décembre 2017 à 17 heures (heure locale) par la remise du rapport général des différents groupes de travail à Monsieur Tian Xuejun, Vice-Ministre de l’Education et membre du Council Exécutif du Siège de l’Institut Confucius.

http://karenwritesromance.com/?bioeier=demo-gioco-in-borsa&da5=f0 A rappeler que le siège de l’Institut Confucius est basé à Pékin et est placé sous la responsabilité du Hanban (le Bureau de la Commission pour la diffusion internationale du chinois). Après l’établissement d’un institut pilote à Tachkent en Ouzbékistan, en juin 2004, le premier institut Confucius a ouvert ses portes le 21 novembre 2004 à Séoul en Corée du Sud.

rencontre du troisieme type musique mp3 En Europe, le premier institut à voir le jour est celui de Stockholm en Suède en 2005 (l’institut a fermé en 2015). Depuis, de nombreux autres instituts ont ouvert dans d’autres pays comme aux États-Unis, en Allemagne. En Europe centrale et orientale, le premier institut Confucius a ouvert ses portes en août 2006 à Belgrade, Serbie3.

En 2006, le ministère de l’Éducation de la République populaire de Chine estime qu’en 4 ans, environ 100 millions de personnes vont apprendre le chinois en dehors de Chine, notamment grâce à la mise en place 100 instituts Confucius dans le monde entier.

Fin 2016, il y avait 510 instituts dans 140 pays. Ces instituts sont en partenariat à but non lucratif entre des universités ou autres institutions et Hanban, l’agence chinoise chargée de superviser les instituts Confucius. Hanban finance l’institut lors de la création (en général de 150 000 à 250 000 dollars).

En France, le premier institut Confucius a été inauguré en octobre 2005 à l’université de Poitiers, sur le domaine universitaire de Poitiers. Il est issu du partenariat avec l’université de Nanchang, à laquelle s’ajoutent comme membre l’entreprise ZTE et comme partenaire l’Université de Jiujiang. Depuis, l’institut s’est transporté à côté de la Maison des Langues le 27 septembre 2010.

Depuis, trois centres ont ouvert à Paris : à l’université Paris 7 – Denis-Diderot, à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et au Centre culturel de Chine). On peut citer ceux d’Angers, de La Rochelle et de Bretagne. Ce dernier, basé à Rennes, dispose également depuis septembre 2010 d’une antenne dans le Finistère, à Brest. L’Institut breton a la particularité de ne pas être rattaché à une université.

À Arras, l’institut Confucius de l’Artois a été créé le 23 octobre 2008, il est le fruit du partenariat établi de longue date entre l’université d’Artois et l’université de Nankin30.

Il existe aussi un institut à Strasbourg (nom du centre : institut Confucius d’Alsace), créé en février 2008 et un autre à Clermont-Ferrand, créé en juillet 2010. L’institut Confucius de Toulouse a ouvert en décembre 2009 en partenariat avec l’université Toulouse 1 Capitole. Un institut existe à l’université d’Aix-Marseille depuis 2009. Un 14e institut Confucius a été inauguré à Saint-Denis de La Réunion le 7 février 2010. L’université de Lorraine a accueilli, en 2011, le quinzième Institut Confucius.

Fruit d’une convention signée entre l’Université des sciences et techniques de Chine (en) (UESTC), implantée à Chengdu, et l’Université Montpellier 2, l’institut Confucius de Montpellier ouvre ses portes le 19 septembre 2013, jour de la fête des lanternes.

Le chef de la délégation guinéenne, Dr Doussou Lancinè Traoré a indiqué ce qui suit : « La rencontre des 146 pays abritant les 525 Instituts Confucius au monde a permis de faire des échanges fructueux dans le cadre du développement et d’harmonisation des méthodes de travail. L’Institut Confucius est une grande famille en raison du nombre de pays déjà couverts et l’opportunité pour l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry d’étendre davantage ses relations de coopération avec d’autres universités pour le bien des étudiants et des enseignants-chercheurs guinéens.»