mardi , 21 février 2017
Accueil » Actualités » Journée mondiale de la biodiversité : une série de conférences-débats au Centre d’Etude et de Recherche en Environnement !

Journée mondiale de la biodiversité : une série de conférences-débats au Centre d’Etude et de Recherche en Environnement !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Loge officielle et Public

Le 22 mai dernier, dans la salle de conférence du Centre d’étude et de recherche en environnement (CERE), la journée mondiale de la biodiversité a été célébrée par la tenue d’une série de conférence scientifique sur les espèces biologiques.

Cette rencontre organisée par le Directeur Général du CERE, Prof. Sékou Moussa Kéita a connu la participation de Monsieur le Vice-recteur chargé des études de l’UGANC, Dr Boubacar Sylla, Dr Mamadou Bhoye Bah, Elhadj Maadjou Bah du ministère de l’environnement, eaux et  forêts, Prof. Amirou Bah, DGA du CERE, Dr Alpha Ibrahima Pallé Diallo, Mme Fatoumata Binta Sombily Diallo, Mamadi Camara, Thierno Ibrahima Barry, les chefs de département de biologie, pharmacie, le Directeur Général de l’herbier national et de très nombreux étudiants en Master du CERE et de Biologie.

La rencontre a été introduite par une allocution de bienvenue prononcée par le Directeur Général du CERE, Prof. Sékou Moussa Kéita qui a indiqué à l’endroit des invités, par ceci : « En répondant  à notre invitation, vous imprimez encore votre volonté de participer à la sauvegarde de la Biodiversité. Et en procédant à une telle participation, vous faites avancer la science. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Prof. Sékou Moussa Kéita, DG CERE

Selon Prof. Kéita, sans la biodiversité, notre environnement ne servirait point grand-chose car, parler de producteurs (végétaux verts et bactéries chimio-synthétisantes), de consommateurs (monde animal y compris l’homme) et de réducteurs (microorganismes), c’est faire le tour essentiel de la vie sur terre.

Pour lui, de l’Arche de Noé (prophète Noé) à l’Arche verte de Nohé (banques de gènes norvégiennes) en passant par de multiples jardins botaniques, banques de gènes, aires protégées et jardins zoologiques, l’on se rend compte que l’âtre humain, en dépit de ses effets néfastes sur l’environnement, a le souci de la préservation des espèces et de leurs habitats.

Prof. Sékou Moussa Kéita a terminé son intervention en donnant le rôle combien important de la biodiversité. « La biodiversité est la source première des services rendus par les écosystèmes. Elle est aussi le moteur de la résilience écologique car, c’est une ressource naturelle auto-entretenue (à certaines conditions). Elle fournit tout l’oxygène vital que nous consommons, tout ce que nous mangeons (cultures vivrières, bétail, poissons, …) ; elle contribue à l’épuration et au cycle de l’eau, ainsi qu’aux grands cycles biogéochimiques et à la régulation climatique. Elle fournit des fibres pour l’habillement, du bois-énergie pour le chauffage, la construction d’habitations, la papeterie. Elle produit ou inspire des médicaments. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Public

En prenant la parole pour la circonstance, Dr Boubacar Sylla, vice-recteur chargé des études, a introduit en disant quoique célébrée en différé, cette cérémonie est une opportunité de lancer un message de paix et de solidarité à tout le monde pour une vie aisée et harmonieuse sur notre terre.

boubakarsylla« La biosécurité, de l’avis des spécialistes, est une science qui facilite la compréhension de la nature des espèces vivantes sur terre et mieux l’interaction qui existe entre elles. Ceci est d’autant utile qu’il nous permet de vivre en harmonie avec la nature et de permettre aux générations futures d’n profiter mieux ou autant que nous. Ce qui est un défi de taille qu’il faille relever dans l’esprit du Développement durable. » a-t-il dit.

En a poursuivi en disant que la problématique de l’avancée du disert est de taille et c’est certainement pour cette raison qu’est née l’idée de la Grande Muraille Verte qui est une solution partielle mais importante dans la lutte contre la désertification en Afrique.

« La première conférence sur l’initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel s’est tenue à Dakar du 2 au 7 mai 2015 sous le thème ‘’Restaurer les paysages d’Afrique-La voie à suivre’’. D’un concept de ceinture verte de 7000 km s’étendant du Sénégal à Djibouti pour stopper l’avancée du désert, la Grande Muraille Verte a évolué en un programme panafricain de développement rural durable qui vise à combattre la dégradation des terres et la désertification, améliorer la sécurité alimentaire, environnementale et économique, soutenir les communautés dans l’adaptation aux changements climatiques. » a dit Dr Sylla.

Il a terminé en saluant les partenaires techniques et financiers, les représentants de la société civile et du secteur privé pour le partage des actions et initiatives inscrites dans le cadre de la gestion durable des terres et la restauration des sols. En effet, pour atteindre les résultats de l’initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel, il a invité les uns et les autres à une synergie d’action, la complémentarité, la mobilisation des compétences techniques, financières, la démarche inclusive et transdisciplinaire ainsi que l’adhésion des communautés à la base, sont indispensables.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Prof. Amirou Diallo, DGA CERE

Par la suite, quatre conférences scientifiques ont suivies, toutes faites dont une donnée par Elhadj Maadjou Diallo du ministère de l’environnement, eaux et forêts et les trois autres données par des étudiants du CERE. Les thèmes ainsi développés sont les suivants :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dr Alpha I. Pallé Diallo

Thème 1 : « Convention sur la biodiversité » donné par Elhadj Maadjou Diallo ;

Thème 2 : « Diversité spécifique » donné par l’étudiant Thierno Ibrahima Barry assisté par Prof. Amirou Diallo ;

Thème 3 : « Diversité écosystémique » donné par Mme Oumou Salamata Diallo assistée par Dr Alpha Ibrahima Pallé Diallo ;

Thème 4 : « Diversité culturelle » donné par Mamadi Camara assisté par Mme Fatoumata Binta Sombily Diallo.

Chaque exposé a été suivi par des débats riches et enrichissants sur les problématiques traitées entre étudiants en master et les conférenciers.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA