vendredi , 19 juillet 2019
Accueil » Interviews » Interview du Dr. Oumou Kourouma, Secrétaire Générale de l’UGANC « Le Secrétariat central est là pour accompagner les différents projets dans leur mise en œuvre dans l’intérêt supérieur de l’institution. »

Interview du Dr. Oumou Kourouma, Secrétaire Générale de l’UGANC « Le Secrétariat central est là pour accompagner les différents projets dans leur mise en œuvre dans l’intérêt supérieur de l’institution. »

Dr Oumou Kourouma, SG

Dans ce numéro 13, la rédaction de votre magazine a rencontré pour vous la nouvelle Secrétaire Générale de l’Université afin de prendre langue avec elle. La toute nouvelle responsable chargée de l’administration  a bien voulu partager avec nous des questions liées à sa mission dans cette institution. En Exclusivité !

 

Gamal Infos : Présentez–vous à nos lecteurs

Dr Oumou Kourouma : Je suis Dr. Oumou Kourouma, Enseignante Chercheure, Maître de Conférences, Secrétaire Générale de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Dr Kourouma, parlez nous de votre cursus scolaire et universitaire

J’ai fait mes études pré-universitaires une partie à Kankan de 1968 à 1973 et terminé à Conakry et les études universitaires à Conakry qui ont abouti à un diplôme d’Ingénieur Chimiste à la Faculté de Chimie de l’Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry en 1986.

En décembre 1990, j’ai bénéficié d’une bourse d’études post-universitaires de l’ex URSS précisément pour la République de Tadjikistan à Douchambé où j’ai effectué l’année de langue. J’ai été admise  à l’Académie de Technologie de Chimie fine de Moscou. A la fin de mes études, j’ai élaboré ma thèse de doctorat sur la « Cinétique du processus de granulation des poudres par la méthode de mouillage » et la soutenance a eu lieu en 1996 sanctionnée par un diplôme du Philosophae Doctor (Ph.D).

Pouvons-nous savoir votre parcours administratif ?

Après ma formation post-universitaire, j’ai été mutée à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry par la Décision N°047/MESRS/CAB/98 du 06/05/1998, pour servir à la Chaire de Processus et Appareillages de la Technologie Chimique, au Département de Génie Chimique de l’Institut Polytechnique.

Mon parcours professionnel remonte à l’année 2005, quand j’ai eu l’honneur et le bonheur d’être promue pour la première fois au poste de Cheffe de Chaire de Processus et Appareillages de la Technologie Chimique par la Décision N°2005/290/MESRS/CAB/DRH du 18/08/2005.

En 2010, par la  Note de Service N. Réf.2010/016/UGAN/RECT/SG du 19/01/2010, j’ai été promue au poste de la Chargée de la valorisation et du transfert de technologie de l’UGANC. A la même année, par l’Arrêté N°2010/1944/MESRS/CAB du 17/05/2010 et reconduite en 2016 par l’Arrêté N°2016/037/MESRS/CAB comme membre associée de la commission consultative et d’évaluation de l’UGANC.

En 2011, j’ai été promue par Décret : D/2011/258/PRG/SGG du 07/09/2011, Secrétaire Générale de l’Ecole Supérieure du Tourisme et de l’Hôtellerie. J’ai assumé cette fonction jusqu’à ma nomination dans les mêmes fonctions à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry suivant le Décret D/2017/293/PRP/SGG du 07/11/2017.

Parallèlement à ces occupations administratives, je me suis toujours acquittée de mes obligations pédagogiques. Présentement, je suis chargée de cours de Génie des Réacteurs aux à la licence 4 du Département de Génie Chimique à l’UGANC et des cours de Génie des Procédés Alimentaires à la licence 2 et de la licence 3 au Département des Sciences Alimentaires et Nutritionnelles à l’ESTH.

Quelle est la mission de votre service ?

La mission du Secrétaire Général est mentionnée dans le statut et le règlement intérieur de l’Université.

Sous l’autorité du Recteur, la mission du Secrétaire Général est la gestion des moyens financiers, du personnel, du matériel et les locaux de l’Université et dirige les services administratifs et logistiques communs de l’Université.

Quel genre de rapport entretenez-vous avec les autres services ?

Le secrétariat général est la porte d’entrée et la porte de sortie de toutes les institutions du genre. Donc, nous sommes en contact permanant avec les différents services. Dans le cadre d’une bonne gouvernance en tant que service central, il est en  échange régulier avec tous les autres services. Il est là pour accompagner les différents projets dans leur mise en œuvre dans l’intérieur supérieur de l’institution.

Qui sont vos partenaires

Nos partenaires sont tous ceux qui évoluent dans le cadre de la formation des étudiants, du renforcement de capacités des enseignants-chercheurs, de l’épanouissement de la vie universitaire. Plusieurs institutions, entreprises et universités travaillent en commun accord avec l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry ayant les mêmes objectifs ou similaires avec elle. Nous pouvons citer, entre autres, l’Université  de SfAx de Tunis,  l’Université de Montpellier, en France, l’Université de Linyi en Chine, les Universités d’Alexandrie et de Senghor en République Arabe d’Egypte, ….elles sont très nombreuses car, elles sont sur tous les continents. Egalement, l’UGANC abrite des Campus comme le Campus de l’Université d’Alexandrie dans le cadre de la formation en Master, l’Institut Confucius. Plusieurs entreprises de la place aussi collaborent avec l’UGANC dans le cadre de stage des étudiants, la réalisation des infrastructures  et la formation. C’est le des entreprises comme MTN, Orange, Guicopres, etc.

.

Forum des étudiants

Quelles sont vos difficultés rencontrées dans l’exercice de vos fonctions ?

Nos difficultés sont de plusieurs ordres, à savoir le manque de moyens matériels et financiers, d’infrastructures adéquates pour la tenue des cours dans de meilleures conditions, et la pléthore dans les salles de classes.

Quels sont vos projets

A l’université il y a beaucoup de choses à résoudre, mais à priori, c’est rendre le campus à l’université, car il est pris en otage depuis très longtemps par des gens qui ne doivent pas être là ce qui rend  son entretien difficile. C’est ce problème qui préoccupe beaucoup Monsieur le Recteur  comment rendre agréable la vie au campus.

Le secrétariat général en étroite collaboration avec le rectorat sur le principe de la politique du gouvernement, la formation des formateurs et la promotion des enseignants chercheurs sont des projets prioritaires. D’autres projets sont en cours de réalisation.

Madame la Secrétaire Générale, votre dernier mot.

L’université est un espace de formation et de la recherche, sous le commandement de Monsieur le recteur Dr. Doussou Lanciné TRAORE, l’environnement du campus a pris un nouveau visage. Des efforts sont fournis  pour la formation des formateurs et pour l’équipement progressif des laboratoires en kits et réactifs.

Je remercie très sincèrement les dirigeants  du site ainsi que tout le personnel du l’université: les Enseignants chercheurs, contractuels pour leur accueille chaleureux à l’égard de la nouvelle équipe rentrante et aussi de leur volonté  à accompagner le rectorat dans sa mission de relever progressivement les défis qui l’interpelle.