jeudi , 27 avril 2017
Accueil » Faculté des sciences

Faculté des sciences

Historique

La faculté des sciences en tant que structure d’enseignement et de recherche a été créée  par un décret Présidentiel N° 088/PRG/SGG/89 du 27 septembre 1989.

Présentation :

La Facultédes Sciences de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry est structurée en quatre départements d’enseignements et de recherche qui sont :

  • Le Département de Mathématiques ;
  • Le Département de Physique ;
  • Le Département de Chimie ;
  • Le Département de Biologie.

La Faculté  comporte également sept (7) services d’appui scientifique et technique qui sont :

  • Le Service Commun Informatique (SCI) ;
  • La filière de formation payante Maths- Informatique ;
  • La filière de formation payante Biomédicale ;
  • La Filièrede Formation payante Analyses Biologiques ;
  • Le Laboratoire de statistique et d’analyses des données (LASAD).
  • Le Laboratoire d’analyse de contrôle et de qualité (LACQ).
  • Le Laboratoire d’Enseignement et de Recherche en Energétique Appliquée (LEREA).La Bibliothèquede proximité de la faculté.

Elle a connu en 2007, une nouvelle restructuration en faveur de la réforme du système d’Enseignement Supérieur en Guinée caractérisée par la création de quatre programmes de formation Licence, Master et Doctorat (L.M.D). C’est ainsi qu’il a été  créé dans chaque Département un programme de Licence géré par un directeur de programme. Il existe alors :

  • Le programme Licence Mathématiques ;
  • Le programme Licence Physique ;
  • Le programme Licence Chimie ;
  • Le programme Licence Biologie.

En 2012, un autre programme intitulé Licence Biochimie a été crée, et, est domicilié au Département de Biologie. Donc, à ce jourla Faculté compte cinq programmes de formation Licence.

La restructuration amorcée  vise les objectifs d’harmonisation des formations à tous les niveaux de l’enseignement supérieur pour mettre en adéquation le régime libéral et l’enseignement supérieur, le décloisonnement des programmes de formation et la mobilité des étudiants et enseignants au plan national, sous régional et international, la rationalisation des moyens matériels et pédagogiques existants.

Dans le cadre de la formation par la recherche,la Facultécompte actuellement cinq masters qui sont :

–          Master Biologie ;

–          Master Mathématiques ;

–          Master Chimie moléculaire ;

–          Master Chimie-Biologie Appliquée ;

–          Master Système Energétique et Environnement.

Missions

La Faculté des Sciences en tant que composante de l’université de Conakry a le statut d’établissement public qui jouit des activités pédagogiques, administratives et  financières  de l’université. Elle a pour missions (Décret 175/PRG/SGG/89) :

–          D’assurer la formation universitaire et doctorale en fonction des besoins déterminés par des plans de développement et de capacité d’accueil, la formation continue, le recyclage des enseignants ;

–          De participer au développement de la recherche scientifique, à la vulgarisation des résultats, à la recherche et à l’acquisition de technologies ;

–          De contribuer au développement et à la formation des activités culturelles socio éducatives et sportives ;

–          De promouvoir le développement du pays en général et de la région d’implantation en particulier en collaboration avec l’environnement socio-économique dans la réalisation des projets et programmes scientifiques et économiques d’intérêt collectifs ;

–          De contribuer au développement des échanges et la coopération scientifique nationale et internationale avec d’autres institutions d’enseignements et de recherche guinéennes et étrangères ;

–          D’aider à l’insertion des étudiants diplômétifs dans divers secteurs d’activités socio-économique et culturelle du pays.


Orientation générale :

L’enseignement et la recherche constituent les volets principaux des activités à la Faculté des sciences. Ils demeurent les vecteurs essentiels de développement. Aucun développement ne peut se faire sans une formation de qualité des ressources humaines et sans l’appui de la recherche scientifique et appliquée. C’est pourquoi la Faculté des Sciences s’emploiera à faire acquérir aux apprenants des compétences leur permettant de promouvoir le développement, la capacité de faire de la recherche dont les résultats contribueront au développement harmonieux  du pays.

Les Atouts de la Faculté:

Malgré les difficultés et faiblesses signalées,la Facultédes sciences a des points forts qui sont :

–          L’existence d’un personnel qualifié et dévoué pour le rayonnement dela Faculté ;

–          La stabilité, la concorde et la paix sociale ;

–          L’esprit d’équipe du personnel administratif et technique de la Faculté ;

–          La bonne qualité de l’encadrement malgré les faibles moyens techniques ;

–          Le dynamisme qui anime tout le personnel de la Faculté pour le développement de la coopération inter-universitaire et entreprises.

–          La volonté réelle des enseignants chercheurs de développer la recherche.

–          La maîtrise du flux  des étudiants orientés à la Faculté.

Objectifs généraux et spécifiques

Objectifs généraux :

Dans le cadre de la politique générale de l’université guinéenne et en particulier de celle de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, la Faculté des Sciences s’est fixé comme objectif fondamental l’intégration harmonieuse de l’enseignement supérieur dans le maillon économique, social, culturel et sportif du pays. Dans cette optique, les objectifs généraux définis sont les suivants :

1-      La poursuite de l’amélioration de la pertinence et de la qualité supérieure de la formation ;

2-      L’amélioration de la capacité et du développement de la recherche scientifique ;

3-      L’amélioration de la qualité de la gestion des ressources humaines, matérielles et financières mise à la disposition de la Faculté ;

4-      La réhabilitation et le développement  de la coopération scientifique avec les établissements d’enseignement supérieur et de recherche de la sous région ouest africaine et d’ailleurs ;


Objectifs spécifiques

Pour atteindre les objectifs ci-dessus consignés,la Facultédes Sciences doit viser les objectifs spécifiques indispensables qui sont :

–          L’accroissement des capacités d’accueil (Salles de conférences, Travaux dirigés, Travaux pratiques/laboratoires et la bibliothèque de proximité…) et l’utilisation rationnelle des infrastructures  et matériels mis à la disposition dela Faculté ;

–          La poursuite de la mise en œuvre d’une stratégie pédagogique universitaire cohérente avec le système LMD ;

–          L’organisation des équipes pédagogiques en fonction des capacités réelles d’accueil et d’encadrement ;

–          L’utilisation de la formation à distance notamment la formation doctorale pour les enseignants chercheurs âgés qui ne répondent plus aux critères d’admission dans les universités étrangères ;

–          L’augmentation du nombre et la qualification des formateurs spécialisés dans bon nombre de cours en souffrance par manque d’enseignants compétents ;

–          L’application des mesures d’accompagnement adéquates dans l’enseignement axé sur le système LMD ;

–          La poursuite de la politique de régulation des flux d’étudiants en fonction des capacités d’accueil et des normes admises dans le système de formation LMD ;

–          La création et le développement des programmes de formations professionnelles ;

–          Le développement des stages en entreprise, centres de recherche et départements ministériels ;

–          La poursuite de création et de développement des programmes Licences en fonction des besoins du pays ;

–          La création et le développement des masters sciences /professionnels et doctorat sur place ;

–          La création d’une école doctorale ;

–          Le renforcement des moyens de publication des résultats de la recherche scientifique ;

–          L’amélioration et l’accroissement des moyens de communication par l’informatisation de la faculté, la connexion au réseau Internet de haut débit de tous les bureaux et laboratoires, la création d’une salle d’Internet pour les étudiants et les enseignants-chercheurs ; la connexion de la faculté au réseau Intranet, la réhabilitation de la téléphonie interne  et le Fax etc. ;

–          L’amélioration des moyens logistiques (achat des matériels roulants et leur entretien…) ;

–         La Formation du personnel administratif en gestion administrative, financière et scolaire et la qualification du personnel d’appui scientifique et technique.

–          L’organisation périodique des journées scientifiques, culturelles et sportives.

Stratégies pour atteindre les objectifs visés.

Dans la recherche de l’efficacité et de la qualification de l’enseignement et de la recherche tout en tenant compte du contexte socio-économique actuel du pays,la Faculté des sciences s’appliquera à être un pôle d’excellence pour faire acquérir aux apprenants des compétences de qualité supérieure leur permettant de contribuer efficacement au développement économique du pays.  Elle s’emploiera également à réviser tous les contenus et position semestrielle  des cours des différents programmes de formation Licence du système LMD. Il sera question aussi de favoriser la formation des formateurs et l’interaction permanente avec les unités industrielles, les centres de recherche et l’administration.La Faculté des sciences veillera également au renforcement de la gestion rigoureuse et transparente des ressources humaines, matériels et financières mises à sa disposition.

Pour atteindre l’objectif intitulé : La poursuite de l’amélioration de la pertinence et de la qualité supérieure de la formation,la Faculté doit mettre tout en œuvre  pour accroître l’efficacité interne et externe du système d’enseignement supérieur cohérent avec les principes du système LMD par :

–          La continuité du relèvement des compétences des enseignants en pédagogie universitaire applicable au système LMD ;

–          L’augmentation et l’utilisation rationnelle des infrastructures d’accueil (Salles de cours, laboratoires) ;

–          La poursuite de la qualification des enseignants-chercheurs, notamment les homologues par leur prise en au programmes de formation en Masters et Doctorat sur place et leur prise en charges pour des études doctorales dans les universités étrangères ;

–          Le recrutement des enseignants qualifiés pour le remplacement des formateurs qui sont déjà âgés et qui seront mis à la retraite ;

–          La maîtrise du flux des étudiants en fonction des capacités réelles d’accueil disponibles et du ratio d’encadrement ;

–          L’adaptation des programmes de formation en tenant compte des besoins réels du pays ;

–          La poursuite de la création des programmes de formations professionnelles dans chaque département de la Faculté des sciences ;

–          Le développement de la formation continue.

–          En ce qui concerne l’objectif : L’amélioration de la capacité et du développement de la recherche scientifique,la Faculté des sciences s’appliquera :

–          Au renforcement continu des moyens de publication des résultats de la recherche (deux éditions par an) ;

–          A  La poursuite de création des programmes de masters et doctorat et la réhabilitation des masters en voie de disparition ;

–          A l’amélioration de la situation matérielle de l’enseignant chercheur en ce qui concerne notamment la prise en charges des voyages d’études, les primes de recherche et d’encadrement de mémoires et thèses et les bourses d’alternance ;

–          Au soutien de la politique de développement de la coopération scientifique inter-universitaire pour la mise en œuvre de pôle d’excellence dans certaines thématiques de recherche et d’enseignement.

Pour l’objectif lié à l’amélioration de la qualité de la gestion de ressources humaines, matérielles et financières mises à la disposition de la Faculté,la Faculté des sciences envisage :

–          L’élaboration et la mise en exécution d’un plan de formation du personnel administratif, d’appui scientifique et technique et autres ;

–          L’amélioration des moyens de communication par l’informatisation de la gestion des étudiants et du personnel de la faculté, la connexion au réseau Internet et Intranet pour tous les services de la faculté, la réhabilitation de la téléphonie interne et le Fax ;

–          L’amélioration des recettes internes par la création des filières de formations payantes dans chaque département ;

–          Le renforcement des moyens logistiques ;

La restructuration de certains services d’appui scientifique et technique par la mise en place de deux  coordonnateurs :

-Un coordonnateur des stages et des relations  avec les entreprises et centres de recherche ;

-Un coordonnateur des laboratoires de Travaux Pratiques.

Moyens de mise en œuvre.

Pour l’année universitaire 2012-2013, et, pour les années à venir, les stratégies séquentielles de développement dela Faculté des sciences seront organisées autour d’un plan comportant quatre  axes prioritaires :

1-      La continuité  de l’amélioration de l’efficacité interne et externe de l’enseignement supérieur;

2-      L’amélioration et l’accroissement de recherche ;

3-      Le renforcement des capacités  institutionnelles

4-      La réhabilitation et le développement de la coopération scientifique inter-universitaire.
Pour réaliser ce plan,la Faculté des sciences compte sur la subvention du rectorat, ses ressources internes  propres, la coopération inter-universitaire et les partenaires de développement.

Bet365 Visit site get 200 GBP