lundi , 14 octobre 2019
Accueil » Actualités » Dr Oumou Kourouma lauréate du prix d’excellence pour les enseignantes-chercheures

Dr Oumou Kourouma lauréate du prix d’excellence pour les enseignantes-chercheures

A l’occasion de la 3ème édition du Forum de l’Etudiant Guinéen qui a eu lieu du 17 au 19 avril 2019 au Palais du Peuple, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a procédé à la remise des prix d’excellence dont l’objectif fondamental est de créer une émulation entre les filles/femmes et les motiver à poursuivre leurs carrières dans l’enseignement Supérieur, la recherche scientifique et l’innovation technologique. C’est pour cette raison que ce prix a été créé par le Ministre de l’Enseignement Supérieur Abdoulaye Yéro Baldé.

Cette année, parmi les récipiendaires se trouvent trois femmes à l’UGANC, la première, Dr Oumou Kourouma, Secrétaire Générale de l’institution, enseignante-chercheure chargée de cours à l’Institut Polytechnique, Madame Rachelle Honorine Camara, enseignante-chercheure et Mademoiselle Djénabou Diallo, étudiante en chimie.

Ce Prix vient encourager les femmes et filles confrontées à des difficultés dans le secteur de l’enseignement supérieur, la recherche de l’adéquation entre l’éducation familiale et l’éducation universitaire en passant par les préjugés et les normes sociales qui continuent d’être un frein à leur épanouissement.

En effet, les questions liées à la promotion, à l’autonomisation de la femme et à l’égalité des sexes sont parfaitement alignées avec le principe fondateur de promotion et de protection des droits humains.

Après la remise du prix, voici les propos de Madame la Secrétaire Générale, Dr Oumou Kourouma : « Je suis très contente de recevoir ce prix du département de l’enseignement supérieur. C’est une illustration parfaite de la reconnaissance des efforts et du travail des femmes et filles évoluant dans le supérieur. J’encourage les filles, principalement celles du lycée à choisir les filières techniques qui sont restées la chasse gardée des hommes. Il faut qu’elles soient confiantes et sachent que tout ce que l’homme fait la femme aussi peut faire. Je remercie la Cellule Genre et Equité à travers elle tout le ministère de l’enseignement supérieur pour le choix porté à ma personne. A tous, merci. »