jeudi , 26 novembre 2020
Accueil » Actualités » Distinction : les 39 professeurs titulaires des universités intronisés à L’UGANC !

Distinction : les 39 professeurs titulaires des universités intronisés à L’UGANC !

L’auditorium de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry a été l’endroit choisi par les Autorités universitaires, le samedi 28 juin 2014, pour la cérémonie d’intronisation des 39 professeurs titulaires de l’institution. Cette grande messe de reconnaissance a connu la présence de plusieurs hauts responsables de l’Etat notamment le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bailo Télivel Diallo, toute la brochette de scientifiques venus de plusieurs horizons ainsi que de très nombreux étudiants et responsables d’organisations estudiantines de l’UGANC.

dr doussou lancineD’entrée de jeu, Monsieur le recteur de l’université, Dr Doussou Lancinè Traoré a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux invités. Dans son allocution, il a indique que l’occasion choisie est plus qu’opportune car, elle permettra à ce fleuron de responsables de la formation des futurs cadres du pays de mesurer les progrès réalisés par les enseignants-chercheurs ici présents dans la recherche de la spécialisation dans leurs domaines respectifs de la science et de la technique.

Il a poursuivi en dévoilant un peu l’histoire de l’institution en disant qu’« Il n’est plus utile de rappeler que l’Institution que vous honorez de votre présence aujourd’hui a reçu ses soixante (60) premiers étudiants le 15 Octobre 1962 au milieu d’un chantier grouillant de bruit de machines et d’activités intenses. Ce n’est que le 12 Février 1965 que le Chef de l’Etat d’alors a signé le Décret 402 pour la création de l’Institut Polytechnique de Conakry, présentement Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. »

« Malgré toutes les difficultés d’ordre infrastructurel, économique et conjoncturel,  notre Institution a formé, non seulement pour la Guinée mais aussi pour plusieurs autres pays africains, d’excellents cadres de renommée reconnue. » a-t-il dit.

Il a terminé en reconnaissant les difficultés ils persévèrent pour maintenir la cadence afin d’assurer un meilleur avenir à la Guinée. « Les difficultés à surmonter par l’Université Guinéenne sont nombreuses mais ne vont jamais décourager les enseignants-chercheurs à aller de l’avant pour le développement de notre pays pour  la mise en œuvre des stratégies de développement économique, social et culturel devant faire de la Guinée, dans les années à venir, un pays émergent selon le programme du Président de la République, Professeur Alpha CONDE, Chef de l’Etat. »

Ensuite ce fut la remise des Attestations à la première promotion d’étudiants du Centre E-learning de Guinée. Un centre disposant de Vingt sept (27) programmes de formation composés de Masters, de Licences et de certificats.

Après ce fut l’intronisation des 39 Professeurs Titulaires de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry dont 5 au titre posthume. C’était un moment de joie et plein d’émotion devant les 34 Professeurs élégamment habillés dans leur toge entourés de leurs familles.

La motion de remerciement des récipiendaires a été lue par Pr Sékou Moussa Kéita, Directeur Général du centre d’étude et de recherche en environnement (CERE).  Tout d’abord, il a rendu hommage à Dieu.

« Le premier mot est celui que le Tout Puissant Dieu aime qui est certes MERCI car, le Seigneur déteste les ingrats. Merci à tout le monde et pour tout. Il y a longtemps et très longtemps, à des échelles différentes, que nous avons été inscrits dans nos différentes écoles. Qu’est-ce qui s’est passé depuis lors et où sont tant de promotionnaires ? Ce sera long voir pénible de raconter. Tout ce qu’on peut retenir c’est que le chemin fut long et plein d’embuches. » a-t-il dit.

Pr Kéita a poursuivi en disant que « Nous sommes parmi ceux qui ont eu la chance d’avoir non seulement cette longévité, mais aussi cet accompagnement de nos parents, maîtres et autorités. »

« Tout concoure à la recherche de la connaissance alors que vous savez plus que nous que La Torah  en hébreu signifie «instruction» et qu’elle est reconnue par les traditions du judaïsme, du christianisme et de l’islam. En ne rentrant pas trop dans les fonds théologiques (le Zabour, le Linguil et Al Qure’ane en disent long), citons un hadith parmi tant d’autres du Messager d’Allah le Prophète Mohamad (psl) qui dit nous citons: «Enseignez, facilitez et ne compliquez pas les choses ! Annoncez la bonne nouvelle et ne faites pas fuir les gens et si l’un d’entre vous se met en colère qu’il se taise.» Rapporté par Al-Hâkim et authentifié par Albâny. Dieu dit au Prophète de lire alors qu’il ne savait ni écrire ni lire. Il réussit à lire et a acquit enfin l’énorme connaissance que nous ne finirons jamais de décortiquer. » a-t-il ajouté.

Avant de dire que « C’est cette foi d’appendre et d’enseigner qui nous a animé tout le long de notre carrière. Nous étions trente Neuf (39) professeurs mais Dieu a voulu que nous célébrions aujourd’hui à 34. Cinq (5) nous ont quitté pour l’éternité dont : les feux professeurs Kabinè Kanté, Antoine Gbélia Bangoura, Saïdouba Baldé, Mamadou Saliou Diallo et Mamady Nabé. »

Une minute de silence avait été observée pour que Dieu dans sa Miséricorde leur accorde son Paradis éternel.

Il a terminé son intervention par remercier l’autorité de l’Université, singulièrement Monsieur le Recteur Dr. Doussou Lanciné TRAORE et sa dynamique équipe, pour tout le soin et la considération portés à eux dans cette tâche noble et difficile de l’enseignant-chercheur.

A noter que le public a été gratifié par l’inoxidable Bembéya Jazz National qui a tenu en halène les invités tout au long de la journée.

La cérémonie a pris fin par un Cocktail offert par les autorités universitaires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

For spam filtering purposes, please copy the number 7267 to the field below:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.