mercredi , 8 avril 2020
Accueil » Actualités » Discours de prise de fonction de Monsieur Kader Yacine Barry, nouveau Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Discours de prise de fonction de Monsieur Kader Yacine Barry, nouveau Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Monsieur le Secrétaire Général du Gouvernement,
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,
Honorables députés,
Mesdames et Messieurs les hauts cadres de l’administration,
Mesdames et Messieurs les recteurs et directeurs généraux,
Mesdames et Messieurs les Présidents des Académies et des associations universitaires,
Mesdames et Messieurs les partenaires techniques et financiers,
Chers membres de la communauté universitaire,
Chers collègues de la Primature,
Chers collaborateurs,
Chers parents et amis,
Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord, en ce moment solennel de prise de fonction, rendre gloire à Dieu et exprimer toute ma gratitude à S.E.M le Président de la République, Professeur Alpha CONDE pour m’avoir choisi parmi tant de guinéens méritants, pour occuper cette haute fonction de Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Par cet acte, le Président de la République, matérialise une fois de plus, sa volonté politique et sa détermination à promouvoir les jeunes et à favoriser les mutations générationnelles dans le processus de développement de notre pays.

Mesdames, Messieurs,
La cérémonie de prise de fonction qui nous réunit aujourd’hui s’inscrit dans la pure tradition républicaine, qui confère toute la solennité requise à cet instant particulier. Je voudrais tout simplement vous dire que je suis très sensible à cette marque de soutien et d’encouragement que vous me manifestez par votre présence, au moment de ma prise de fonction en tant que membre du Gouvernement de la République de Guinée.

Mesdames, Messieurs,
Dans le contexte actuel, ma nomination à la tête d’un département aussi stratégique, traduit l’engagement du Chef de l’Etat à poursuivre les importants chantiers engagés dans le secteur de l’éducation en général et dans celui de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en particulier.

L’expérience acquise dans mes fonctions précédentes de conseiller économique, de conseiller spécial et de Ministre conseiller spécial auprès du Premier Ministre, m’ont permis d’appréhender les enjeux et de participer à la mise en œuvre des politiques publiques, permettant de relever les défis qui se posent à notre développement.

C’est l’occasion pour moi de remercier les anciens Premiers Ministres Mohamed Said FOFANA et Mamady YOULA ainsi que l’ensemble des collègues de la Primature et, sans exception, pour leur franche et fructueuse collaboration pendant toutes ces longues années. A cet instant, j’ai une pensée pieuse pour une grande dame, feue Mama Kassory BANGOURA, ancienne chef de cabinet.

Aussi, il me plaît de témoigner à mes collègues et collaborateurs successifs de la Primature, toute ma reconnaissance et ma gratitude pour les moments intenses, emplis de travail, de joies et parfois de peines que nous avons partagés. Cette reconnaissance va également à l’endroit de l’ensemble des ministres, hauts cadres et travailleurs de l’administration que j’ai eu l’honneur de côtoyer.

Mesdames et  Messieurs ,
Permettez-moi de rendre un hommage appuyé à Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory FOFANA.

Monsieur le Premier Ministre, je ne saurais vous remercier pour la confiance que vous m’avez accordée depuis votre arrivée à la Primature et les précieux enseignements prodigués. Je voudrais vous dire tout mon respect et toute mon estime pour votre sens élevé du devoir, votre profond attachement aux valeurs de partage, d’ouverture et de tolérance ainsi qu’aux vertus de la compétence et du travail.

Mesdames et Messieurs,
C’est pour moi, un honneur et un privilège de prendre la direction de ce département, qui constitue l’un des plus grands viviers de compétences académiques et joue, par conséquent, un rôle majeur dans la construction des bases de notre développement.

En effet, de la performance de notre système éducatif dépendra notre capacité à hisser la Guinée au rang des pays émergents.

En tant que nouveau Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, mon action s’inscrira dans une dynamique de continuité et de consolidation des importants acquis du département.

J’ai pu en effet apprécier dans mes précédentes fonctions la pertinence des chantiers engagés avec succès au cours de ces dernières années par le Ministère.

Le chemin paraît donc balisé et conformément à la lettre de mission de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, les priorités du département resteront axées en autres sur :
l’amélioration de la Gouvernance des institutions ;
1-le renforcement des compétences et la motivation du personnel ;
2-l’amélioration de l’accès à l’enseignement supérieur et de l’équité ;
3-le développement de l’enseignement numérique ;
4-la mobilisation des financements et la diversification des ressources ;
5-l’amélioration de la qualité des enseignements, des apprentissages et de la recherche et ;
6-la promotion de la coopération universitaire, scientifique et technique.

Chers collaborateurs et acteurs du secteur,
Notre ambition commune, pour la modernisation de l’enseignement supérieur, doit également nous maintenir sur la voie de la réforme. Mais soyez rassurés, je privilégierai toujours la concertation, afin que vous restiez les premiers acteurs de la politique nationale de l’éducation.

Je suis convaincu que l’atteinte de nos objectifs ne sera possible qu’avec le concours de tous, sans exclusion.
Je veillerai personnellement dans un esprit d’équipe à renforcer l’harmonie et à stimuler toutes les énergies, pour que chaque démembrement du département puisse jouer sa partition dans la réalisation de notre mission.
Je voudrais assurer l’ensemble des cadres et des travailleurs du ministère de mon engagement pour l’amélioration des conditions de travail et la continuité du processus de renforcement des capacités.

Aux partenaires sociaux, dont je salue ici la présence, je voudrais également les assurer de ma franche collaboration, afin de toujours favoriser la concertation pour la préservation de la stabilité et la quiétude sociale.
Aussi, en tant que Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, je voudrais inviter l’ensemble de la communauté universitaire, enseignants, étudiants, chercheurs, à œuvrer inlassablement pour que nos universités demeurent un lieu privilégié de culture de l’excellence et de promotion des valeurs de paix et de cohésion sociale.

Messieurs les Ministres en charge de l’éducation et de l’enseignement technique, chers grand frères,
Soyez assurés de mon engagement toujours œuvrer dans le sens de la cohésion, de la synergie et de la solidarité entre nos départements respectifs.

Excellence Monsieur le Président de la République, Professeur Alpha Condé,
Je voudrais vous réitérer mes sincères remerciements pour la confiance que vous ne cessez de me renouveler depuis 2011 et vous réaffirmer tout mon engagement et ma détermination à accomplir loyalement la nouvelle mission que vous m’avez confiée.

Mesdames et Messieurs,
Je voudrais réserver une pensée toute particulière à mon défunt père, Feu Almamy Ibrahima BARRY, dont je mesure au fil des années le poids de l’éducation, des valeurs et de l’amour de la patrie, qu’il a su farouchement m’inculquer.

Je voudrais dédier cette nomination à ma valeureuse mère, à mon adorable épouse, ici présente, mais également à la grande famille réunie aujourd’hui et dont le soutien n’aura jamais fait défaut depuis mon retour en Guinée.

Puisse Dieu nous guider
Puisse Dieu préserver la paix, la stabilité et la concorde nationale en Guinée

Je vous remercie !