lundi , 27 mars 2017
Accueil » Centre informatique (CI)

Centre informatique (CI)

Bref rappel historique

Fruit de la coopération Franco-Guinéenne, le Centre Informatique (C.I) de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry est créé en 1989 par arrêté ministériel  N°632/MEN/DNSUP/89.

ci2C’est un établissement d’enseignement scientifique à caractère autonome parmi les Facultés et Instituts de l’Université de Conakry. Il est placé sous la tutelle du Recteur et est dirigé par un Directeur  Général assisté de deux adjoints chargés respectivement des questions pédagogiques et de recherche.

Attributions / Mission

Sa mission est :

  • La formation des cadres supérieurs en Informatique et  TIC.
  • La formation continue et perfectionnement des cadres dans les secteurs publics et privés.

Le C.I. assure également le développement d’actions de coopération et de recherche au niveau national et international, la formation de formateurs en informatique.

Le Centre Informatique (C.I) à l’image des autres structures universitaires a basculé dans le système LMD (Licence, Master, Doctorat).

La réforme LMD est présentée comme une réorganisation des enseignements, des contenus des programmes pédagogiques et de la gestion des établissements d’enseignement supérieur. Elle se décline sous le vocable LMD (Licence, Master, Doctorat). Ces trois cycles sont organisés en domaine, filière et spécialité, constituée d’unités d’enseignement réparties en semestres.

Il est important de rappeler les principales caractéristiques de la reforme de l’Enseignement Supérieur qui s’articulaient globalement autour des points suivants :ci1

  • raccourcir la durée des études et réduire le pourcentage d’échecs aux examens en opérant le remplacement de ceux-ci par un contrôle continu des connaissances ;
  • développer la spécificité des études et pallier au nombre insuffisant des universités
  • faire participer plus activement les enseignants à la gestion de l’Institution et la possibilité de restructuration du parcours de l’étudiant en cours de formation ;
  • rendre effective l’adéquation formation-emploi  et enfin,
  • encourager les stages sur le terrain grâce à des conventions établies avec des secteurs diversifiés. En outre, proposer des stages de formation professionnelle à certaines entreprises partenaires au profit des meilleurs étudiants

Le C.I  doit également assurer le développement d’actions de coopération et de recherche au niveau national et international, la formation de formateurs en informatique, et l’organisation d’actions de formation continue.

Le C.I doit conforter sa position de leader national pour les formations en technologies de l’information.

Le C.I doit jouer un rôle d’expertise, de veille technologique, de réflexion, de support et de conseil pour notre Université, pour le secteur public, et pour les opérateurs économiques en général et de la région en particulier

Objectifs généraux et spécifiques

  • Créer des liens de partenariat avec les entreprises et sociétés de la place pour une meilleure « adéquation Formation – Emploi »
  • Créer et ou renforcer les partenariats avec les Universités étrangères.
  • Utiliser les TIC  comme facteur d’amélioration dans l’enseignement du LMD
  • Améliorer la gestion actuelle des enseignants et des enseignements
  • Gérer les enseignants et les enseignements ;
  • Assurer la mobilité  des compétences ;
  • Créer et/ou renforcer le partenariat Université-Entreprises
  • Créer et/ou renforcer le partenariat avec les universités étrangères
  • Participer à la formation des cadres en cours d’emploi dans les administrations publiques ou privées
  • Gérer  les ressources humaines et matérielles ;
  • Assurer la mobilité  des compétences
  • Former les enseignants à la production de contenu en ligne
  • Introduire progressivement la formation en ligne.
  • Motiver et former le personnel

Les objectifs généraux et spécifiques ci-haut mentionnés ne peuvent être atteints sans la participation de tous les acteurs : Enseignants, étudiants et autres personnel d’appui. Il faudrait pour ce faire, améliorer les recettes du Centre Informatique à travers notamment :

  • les prestations de service,
  • l’amélioration de la filière payante
  • Toutes autres activités génératrices de revenus

Il faut surtout motiver le personnel enseignant.

L’interaction « Encadrement – Enseignant – Etudiant » doit fonctionner au mieux de tous et de chacun.

Bet365 Visit site get 200 GBP