mercredi , 19 septembre 2018
Accueil » Actualités » Année académique 2017-2018 : le ministre Abdoulaye Yéro Baldé à l’UGANC pour évaluer le démarrage effectif des cours !

Année académique 2017-2018 : le ministre Abdoulaye Yéro Baldé à l’UGANC pour évaluer le démarrage effectif des cours !

enter site

http://www.techhelpnumbers.com/font/5408 Le ministre en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Monsieur Abdoulaye Yéro Baldé a rendu une visite de travail à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry pour constater, comme annoncé dans un communiqué, le démarrage effectif des cours dans les universités guinéennes, ce lundi 16 octobre 2017.

source site Déjà, depuis l’annonce de cette date, les autorités universitaires, à leur tête, Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lancinè Traoré, lors du conseil d’université tenu le 10 octobre dernier, avaient invité tous les enseignants-chercheurs et le personnel d’appui à tout mettre en œuvre pour que le démarrage effectif des cours dans les meilleures conditions sanitaires et sécuritaires.

click here A son arrivée, le 16 octobre 2017, le ministre a été reçu par Dr Doussou Lancinè Traoré en compagnie de tous les vice-recteurs, certains doyens de faculté et certains chefs de département ainsi que des scribouillards.

source site Après quelques échanges dans le bureau du Recteur, le ministre en compagnie de Dr Doussou Lancinè Traoré et de toutes les personnes présentes, s’est rendu dans certaines salles de classe. Ainsi, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé et sa suite ont visité la Licence 1 et la Licence 3 de Mathématiques, la Licence 2 et la licence 3 de Biochimie, et les étudiants de la Licence 1 Biologie regroupés dans la salle des fêtes par le chef de département pour recevoir des conseils liés à leur inscription. Dans toutes les classes, le ministre a encouragé les étudiants au travail bien fait, le choix des filières Maths, Physique et Chimie surtout par les filles car, pour lui, ces filières conduisent directement à l’emploi dans divers domaines à savoir les banque, les assurances, la statistique, les industries alimentaires et tant d’autres.

follow site

click here Il les a ensuite rassurés de la volonté de son Département à tout mettre en œuvre pour qualifier davantage l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en Guinée. Il rappelé le récent concours d’admission aux grandes écoles ivoiriennes organisé à l’UGANC. Pour une première participation, la Guinée a obtenu 21 lauréats. Il ensuite réitéré la volonté du Gouvernement et du Chef de l’Etat à améliorer la formation et des compétences du système d’enseignement par la construction de quatre universités modernes à Sonfonia, Kindia, Labé, Kankan et N’Zérékoré. Pour l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, les travaux d’extension ont déjà avancé pour 7 gros œuvres  à savoir le bloc administratif, le laboratoire, la scolarité, des salles de classes, des amphithéâtres et de l’école doctorale pour assurer une meilleure formation des étudiants et des enseignants-chercheurs.

source link

rencontres rivatoria A la fin de la visite des salles de classe, le ministre s’est prêté aux questions des journalistes sur, entre autres, la situation des assistants et la vétusté des infrastructures.

http://chennaitrekkers.org/2012/04/post-trek-write-up-by-kids-kids-trek-to.html  

https://dunkl.co.at/deposti/965 En réponse, Monsieur Abdoulaye Yéro Baldé : « Je constate qu’il y a beaucoup d’engouements. Les étudiants sont en classe et ceux des premières années sont en train de se faire inscrire. Je pense que l’année universitaire commence bien et j’espère que ça va continuer comme ça toute l’année dans la paix et la quiétude. Aussi, nous sommes en discussion pour finaliser la construction des universités et de leur l’équipement qui sont au cœur de nos préoccupations.  Tout de suite j’étais dans des salles de classe, j’ai pu discuter avec des étudiants. Je viens de leur dire que les laboratoires seront équipés et qu’il y a un budget nécessaire pour cela.  Nous sommes en train de rénover les programmes de formation afin de les adapter aux besoins de l’emploi. Il y a aussi l’assurance qualité pour respecter les normes liées aux études supérieures.» a-t-il dit

Monsieur le Recteur, Dr Doussou Lancinè Traoré, très satisfait du démarrage effectif des cours dans son institution, il s’est confié dans ces termes : « La rentrée universitaire 2017-2018 est effective à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry comme vous le constatez ce matin. Et comme vous le savez, l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry a des groupes pédagogiques. Par exemple, ce matin, c’est la faculté des sciences et le centre informatique qui sont sur le campus et à partir de 14 heures, les autres comme ceux de l’Institut Polytechnique, seront là pour les cours. Comme les emplois du temps sont affichés et les enseignants sont disponibles, les cours ont effectivement débuté ce matin. S’agissant des collègues Assistants, dès lors que l’arrêté accordant des primes au Professeurs, Maîtres de Conférence et Maîtres-assistants est reporté, je ne vois pas pourquoi ils ne vont pas faire leur travail.»

Aboubacar Soumah, étudiant en L2 : « Je suis très heureux du démarrage des cours. Nous sommes allés prendre nos emploi du temps. Ceux qui doivent commencer les cours ce matin du lundi ont déjà débuté les cours et nous autres c’est à partir de 14 heures et demain ça sera notre tour de venir le matin.»