dimanche , 23 juillet 2017
Accueil » Actualités » A l’UGANC, Dr Doussou Lancinè Traoré préside le dernier conseil d’université de l’année académique 2016-2017 !

A l’UGANC, Dr Doussou Lancinè Traoré préside le dernier conseil d’université de l’année académique 2016-2017 !

La salle de réunion du Rectorat a servi de cadre le 30 juin 2017 à la tenue du dernier conseil d’université de l’année académique en cours. Convoqué par Monsieur le Recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, tous les responsables de l’institution étaient présents, entre autres, le Recteur Dr Doussou Lancinè Traoré, le Secrétaire Général, Prof. Mamadi Kéita, les vice-recteurs chargés des études et de la recherche respectivement Dr Boubacar Sylla et Prof. Amadou Youssouf Bah, le DRH, les doyens des facultés des sciences et de la médecine, pharmacie et odontostomatologie, les directeurs de l’Institut Polytechnique, du Centre Informatique et du Centre d’Etude et de Recherche en Environnement, les responsables des études avancées, le pool financier, les chefs de département,  les responsables du service des relations extérieures et coopération et le service culturel et sportif.

La rencontre a été introduite par le Secrétaire général, Prof. Mamadi Kéita qui a présenté la physionomie de la salle à monsieur le Recteur qui a, à son tour pris la parole pour remercier les uns et les autres pour avoir répondu massivement à l’appel.

Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour, à savoir :

  • Information générale,
  • Délibération des résultats de fin d’année académique 2016-2017,
  • Divers

Au titre de l’information générale, monsieur le Recteur Doussou Lancinè Traoré a commencé son intervention par les informations relatives à l’ouverture dès l’année académique 2017-2018 de deux masters par le Campus de l’Université Senghor de Guinée: Master Evaluation et Suivi des Projets et Master Conception, Gestion et Evaluation des Politiques Publiques. L’appel à candidature a été envoyé dans tous les ministères et que certains ont manifesté leur volonté d’inscrire certains de leurs cadres.

Monsieur le Recteur a rappelé sa rencontre à Conakry en début de semaine avec une délégation française conduite par monsieur Frank Pacard, Directeur de l’Enseignement et de la Recherche de l’Ecole Polytechnique de Paris (EPP). A cette occasion, un mémorandum d’Entente a été signé entre l’UGANC et l’Ecole Polytechnique de Paris. L’objectif de ce mémorandum est de renforcer et développer la coopération universitaire, d’accroître l’opportunité de formation entre les deux institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique.

Aussi, il a rappelé le protocole d’accord signé entre l’UGANC et l’Université d’Alexandrie de la République d’Arabe d’Egypte qui souhaite une coopération féconde notamment dans le domaine médical où plusieurs activités sont envisagées y compris l’organisation commune d’une caravane médicale.

Il a parlé en outre de la venue d’une délégation iranienne qui sollicite la création et le développement d’un cadre de partenariat entre l’UGANC et les Universités Iraniennes.

Dr Traoré a aussi donné les raisons du report des journées scientifiques qui étaient initialement prévues au mois de juin. Selon monsieur le Recteur, ces journées avaient coïncidées avec l’organisation du premier Forum de l’Etudiant Guinéen par le ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Désormais, ces journées auront lieu au mois de décembre prochain avec plus de préparation pour permettre d’accueillir des chercheurs venant de partout dans le monde afin de les conférer la réussite souhaitée.

Au titre du deuxième point inscrit à l’ordre du jour, la parole a été donnée à monsieur le vice-recteur chargé des études, Dr Boubacar Sylla pour présenter la situation des formations universitaires. A ce niveau, Dr Sylla indique qu’il n’y a pas de problème majeur car, tous les programmes sont achevés dans toutes les facultés ainsi que l’Institut Polytechnique et le Centre Informatique. Cependant, dans la faculté de médecine notamment au département de médecine, les évaluations sont en cours à cause du décalage de programme que cette faculté connait depuis quelques années par rapport aux autres facultés mais cette situation serait en passe d’être corrigée.

Ainsi, le vice-recteur demande aux différents responsables qui n’ont pas encore déposé les notes des étudiants de le faire dans un bref délai afin de parachever le rapport qui doit être envoyé au ministère de tutelle.

Au titre des divers, la parole a été donnée à Dr Amara Siba Komara, Directeur du centre médical universitaire. Celui-ci a demandé au Conseil de rendre obligatoire et systématique les visites médicales pour tous les étudiants reçus à l’UGANC ainsi que le personnel. Cette idée a été soutenue par le nouveau Doyen de la faculté de Médecine, Prof. Mohamed Cissé qui a indiqué que cette décision est en phase avec le règlement intérieur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Prof. Mandiou Diakité, le chef du Département de médecine quant à lui, demande de faire le bilan de santé des étudiants de son département car, selon lui, certains étudiants de son département seraient incapables de mener à bien les activités médicales à cause de leurs handicaps.

La décision de rendre obligatoire et systématique de la visite médicale a été mise en délibération et tous les participants l’ont adopté à l’unanimité.